atelier couleur

→Dynamique du cours : toute personne porte en elle une gamme spécifique
de couleur. Ce cours à pour but de vous accompagner dans cette
découverte très personnelle, par divers exercices instinctifs et
pratiques.

→Contenu : À partir d’un dossier de théorie de la couleur (fait sur
mesure pour le cours et distribué à chacun.e) et de divers exemples de son application chez les artistes contemporains, approcher le vaste monde de la couleur qu’offre la pratique de l’acrylique en peinture.

Divers exercices théoriques, libres et ludiques seront proposés: la réalisation d’un cercle chromatique (classique et personnifié) inspiré de Johannes Itten et Paul Klee/ divers exercices de l’application des 7 contrastes de couleurs (exemplifiés et simplifiés)/ élaboration de divers mélanges à travers l’expérimentation/ apprentissage de la technique de l’aplat en acrylique inspiré du courant artistique néo-géo/ réalisation de divers exercices de familiarisation/ réalisation d’une ou plusieurs peintures personnelles comme concrétisation finale

→Thèmes :Théorie et pratique de la couleur

→Objectifs: comprendre la couleur par l’expérimentation, les mélanges
des primaires et les divers contrastes de couleurs

 

Formulaire d'inscription

Jour horaire prix

→ mardi

→ 13h30 à 16h30

ou

→ 19h00 à 22h00

→ Frs 900 .-              (12 séances -débutant)

→ Frs 675 .-               (9 séances-avancé)

débutant

( 12 séances)

20-27 sept. 2022

04-11 oct.

01-08-15-22–29 nov.

06-13-20 déc.

 

débutant

( 12 séances)

10-17-24-31 janvier  2023

07-14-21-28 février

07-14-21-28 mars

 

 

Jessica Russ

2013 – 2014 HEAD – Master of Art HES—SO en Arts visuels, orientation Trans

2008-2012 ECAL – Bachelor of Arts HES—SO en Arts visuels

COLLECTIONS

BNP Paribas | Banque Nationale Suisse | Banque Cantonale Vaudoise | Ville de Lausanne FAP |Villa Bernasconi |Ville de Lancy| Ville de Nyon

PRIX

2019 Prix Alice Bailly | 2019 Prix de la ville de Nyon

avancé

( 9 séances)

25 avril 2023

02-09-16-23-30 mai

13-20-27 juin

 

Mon processus de travail se déroule en deux temps distincts : la phase de recherche et le travail de peinture à l’atelier. Je commence par créer mon propre répertoire d’images, dans lequel je puise les formes et les couleurs qui inspirent mes nouvelles peintures. À l’atelier, je peux alors m’offrir le luxe de me préoccuper exclusivement de la peinture elle-même. Je m’y fais tantôt exécutante, tantôt observatrice, mélangeant et appliquant les couleurs sur la toile puis observant les diverses associations qui surgissent au fil des couches.

Mes peintures sont des paysages mentaux dont les formes peuvent évoquer aussi bien les courbes d’un corps que des figures géométriques et organiques anonymes. Les formes, tracées préalablement au crayon sur la toile, restent ambiguës. L’imbrication de toutes ces formes abstraites prend la direction d’une certaine figuration qui se veut fuyante, de sorte qu’il devient difficile de la nommer. C’est alors le tour de la coloriste. Les formes deviennent des aplats de couleur tranchants et précis, au point qu’aucune concession n’est envisageable, l’acrylique ne permet aucun repentir. La perspective se perd, les plans se confondent.

La recherche de couleur est peut-être la partie de mon travail la plus spontanée. Le hasard y intervient, car je puise au moment de préparer les couleurs d’une nouvelle peinture dans les restes fortuits des mélanges préparés pour la peinture précédentes. En ceci, ma palette suit son propre cycle, un cycle aléatoire.

La superposition radicale de lignes sur les aplats colorés replace le dessin au premier plan et libère le geste. Dessiner avec le pinceau est pour moi une manière de faire intervenir le mouvement dans des compositions qui évoquent davantage l’immobilisation, le temps suspendu. Ces lignes se fraient un chemin incongru, hésitant entre les sentiers balisés tracés par la rencontre des aplats et l’exploration de terrains inconnus.

Le tracé indépendant fait fi de la cartographie colorée et rétablit un équilibre quand le choc des aplats crée un léger vacillement. Ainsi deux temporalités se confrontent dans un seul et même espace-temps : celui de la toile peinte.

débutant.e

( 12 séances)

20-27 sept. 2022

04-11 oct.

01-08-15-22–29 nov.

06-13-20 déc.

débutant.e

( 12 séances)

10-17-24-31 janvier  2023

07-14-21-28 février

07-14-21-28 mars

Avancé.e

( 9 séances)

25 avril 2023

02-09-16-23-30 mai

13-20-27 juin

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus